Attention, voici le plus féroce des loups !

Chef Recommended

Attention, voici le plus féroce des loups !

iletaitunefaim - le plus féroce des loups

« Par ce grand froid d’hiver, le gros loup velu aux longues dents pointues retourne dans sa tanière, suivi par trois lapins, trois petits cochons et le petit chaperon rouge.

– Merci le loup, tu nous as sauvés ! Tu n’es donc pas le plus féroce des loups ! lui disent-ils.

– Bien sûr que non ! dit le loup. Rentrez donc chez moi vous réchauffer !

Ils s’installent tous autour d’un gros goûter.

Snip-Snap, le loup est prêt à croquer.

Tous se mettent à trembler. Et s’ils s’étaient trompés ?

Le loup bondit… et… Snip-snap… avalé le gros goûter !

Le plus féroce des loups avait vraiment faim, une faim de loup ! »

Extrait de Le plus féroce des loups, de Sylvie Poillevé et Olivier Tallec, Père Castor, Flammarion.

Ils ont eu peur ! Les lapins, les cochons et le petit chaperon rouge ont cru que le loup allait les manger ! Mais non, le loup est juste très très gourmand… Et même le plus gros des goûters ne l’effraie pas. Quand même, on va se rassurer, et lui préparer un cake au caramel. Juste au cas où il aurait un autre petit creux !

Il nous faut :

– 150g de farine complète

– 150g de beurre 1/2 sel

– 100g d’éclats de caramel

– 50g de poudre de noisette

– 1 sachet de levure

– 3 oeufs

– 120g de sucre roux

On préchauffe le four à 170°C.

Dans un saladier, on mélange la levure, la farine et la poudre de noisettes. On y ajoute les éclats de caramel.

Dans un autre récipient, on mélange le beurre fondu, les oeufs et le sucre. On touille.

Hop ! le second mélange rejoint le premier, et on mélange bien.

On met tout ça dans un plat à cake, au four pour 40 minutes.

Quand le loup aura goûté ça, il aura trouvé ça si bon que jamais il ne pensera à nous croquer… Aussi féroce soit-il !

il etait une faim - cake au caramel