Le monstre du placard existe, et il aime le brookie

Chef Recommended

Le monstre du placard existe, et il aime le brookie

il-etait-une-faim-brookie

« Le monstre du placard n’aime pas le chocolat et les biscuits, c’est pour ça que j’en laisse toujours sous mon lit ! Comme ça, je suis sûre qu’il n’embête pas ses cousins qui s’y cachent. »

Extrait du Monstre du placard existe et je vais vous le prouver ! de Antoine Dole et Bruno Salamone, Actes Sud Junior.

 

Heureusement que le monstre du placard n’aime pas le chocolat ! Y a déjà assez de monde sous le lit comme ça ! Mais quand même, faudrait qu’on lui prépare un petit quelque chose s’il a un creux pendant la nuit… Et puis s’il ne le mange pas, je m’arrangerais !

Faisons-lui un brookie. Il nous faut :

Pour le brownie

-100g de chocolat noir

-100g de sucre

-100g de beurre

-50g de noix

-100g de sucre

-2 oeufs

 

On préchauffe le four à 150°C.

On fait fondre au bain-marie le beurre et le chocolat. On y ajoute (hors du feu, bien sûr) les oeufs, le sucre et la farine. Les noix ? Elles arrivent, elles arrivent !

On met tout ça dans un plat rectangulaire, au four, pour 12 minutes (on le précuit, en fait).

 

Pour le cookie

-100g de chocolat noir

-100g de beurre mou

-200g de farine

-150g de cassonade

-1 oeuf

-1 gousse de vanille

On prend le chocolat, et on le découpe en grosses pépites. On les met au frais.

On mélange au fouet le beurre mou et le sucre, et on y ajoute les grains de vanille. L’oeuf arrive, et la farine le suit. On sort le chocolat du frigo, et on le met dans notre pâte. On peut même touiller avec les doigts !

On met la pâte au frais.

Quand le brownie est prêt, on émiette la pâte au cookie au-dessus. On en met partout, on le recouvre complètement.

Et hop ! tout le monde retourne au four, pour 15 minutes.

Le monstre du placard existe, et on vous le prouve : c’est lui qui a mangé le brookie en entier, pas nous ! (comment ça, on a du chocolat partout autour de la bouche ?)