Le jour où loup gris est devenu bleu, il a eu le choix entre du chocolat et une fourmi

Chef Recommended

Le jour où loup gris est devenu bleu, il a eu le choix entre du chocolat et une fourmi

il etait une faim - le jour où loup gris est devenu bleu

 » Loup Gris baisse la tête et découvre son pelage gris :

Je suis fichu !

Arrête de reculer, mauviette, dit l’ours. T’es trop maigre, tout raplapla, tu m’intéresses pas. Mais j’te préviens : ici, c’est mon territoire. Si j’te revois, j’te bouffe !

Loup Gris s’enfuit. Il court, court, sans se retourner. Longtemps, très longtemps. Enfin, épuisé, il s’écroule.

Plus d’ours, ouf !

Loup Gros toujours affamé, aperçoit une fourmi.

Toi, au moins, j’te tiens !

Il l’avale, puis soupire.

Quel festin…« 

Extrait du Jour où Loup Gris est devenu bleu, de Gilles Bizouerne et Ronan Badel, Didier Jeunesse.

Pauvre Loup Gris ! Lui qui a cru plusieurs fois pouvoir manger à sa faim se retrouve avec un estomac vide ! Si on lui prépare des fondants au chocolat, je suis certaine qu’il n’embêtera plus personne. Ni la biquette, ni le coq, ni l’âne. Essayons !

Il nous faut :

– 6 caramels

– 100g de chocolat

– 30g de farine

– 40g de poudre d’amandes

– 120g de beurre 1/2 sel

75g de sucre en poudre

– 4 oeufs

On préchauffe le four à 210°C.

On commence par fouetter les oeufs avec le sucre. On incorpore la farine, puis la poudre d’amandes.

Au bain-marie, on fait fondre délicatement le chocolat et le beurre. C’est bon ? Alors on ajoute ce mélange au précédent, et on touille.

Dans des moules à muffin, on met de la pâte. Et au milieu, pour faire une belle surprise au Loup affamé, on plonge un caramel.

Hop ! au four, pour 8 minutes.

Maintenant, Loup Gris, tu as le choix… Un fondant, ou une fourmi ?

il etait une faim - fondant