Pour faire d’une brute un chamallow, faites-lui goûter du chocolat

Chef Recommended

Pour faire d’une brute un chamallow, faites-lui goûter du chocolat

il-etait-une-faim-brownie

« Gros-Pif est une brute. Sur sa planète, il passait son temps à terroriser les gens. Gros-Pif criait sans cesse :

DONNE-MOI ton jouet ou je te casse le nez ! DONNE-MOI ton gâteau ou je te casse le dos ! »

Extrait de Gros-Pif, de Jean Leroy et Matthieu Maudet, Milan.

 

Gros-Pif est effrayant. Vous me direz, c’est normal, c’est une brute. Alors peut-être que le goûter peut l’adoucir ? Moi je crois que ce qui peut le rendre gentil c’est du chocolat. Au pire, on en aura pour le goûter…

Il nous faut donc :

– 90g de farine

– 200g de chocolat noir

– 190g de beurre doux

– 4 oeufs

– 10 petits-beurre

 

On commence par préchauffer le four à 200°.

On fait fondre au bain-marie le chocolat et le beurre, qui ont l’air de faire bon ménage. On touille, et on ajoute la farine tamisée.

Les oeufs attendent… et c’est à leur tour d’entrer en scène. Un à un, il se mélange comme il faut avec le reste. Les petits-beurre ? On les casse grossièrement, et on les met dans le cul-de-poule.

On met la pâte dans un moule rectangulaire, et hop ! au four, pour 25 minutes.

Alors, Gros-Pif, toujours envie de casser des dos ? Mieux vaut manger du chocolat…