Préparons une bonne soupe pour Cornebidouille la sorcière !

Chef Recommended

Préparons une bonne soupe pour Cornebidouille la sorcière !

il était une faim - la vengeance de cornebidouille

« Cornebidouille tendit alors un doigt vers Pierre qui se retrouva aussitôt immobilisé sur sa chaise, les deux bras collés sur la table.

– Que dirais-tu, fesse de moineau, d’une bonne soupe à ma façon ?

– Nah, j’veux pas !

– Elle pourrait te transformer euh, voyons, en…dindon ?

– Nah, j’veux pas !

– En… limaçon ?

– Nah, j’veux pas !

– En potiron ! Oui, c’est ça, en potiron !

– Nah, j’veux pas !

– Eh bien, tu as tort, tête de butor, c’est délicieux le potiron. Tellement délicieux que tes parents pourront te découper, te cuisiner, et… t’avaler ! »

Extrait de La Vengeance de Cornebidouille, de Pierre Bertrand et Magali Bonniol, L’Ecole des loisirs.

Cornebidouille n’est pas là pour rigoler, mais bien pour se venger d’avoir été jetée dans les toilettes la dernière fois ! Mais peut-être que si elle avait mangé avant de venir chez Pierre une délicieuse soupe au potiron, elle n’aurait pas l’idée de transformer notre ami en légume… On essaie ?

Il nous faut :

– 1/4 de potiron

– 1/4 de courge butternut

– 3 carottes

– 1 gousse d’ail

– Quelques noix de cajou

On coupe tous les légumes en gros dés. On les met dans un grand fait-tout, avec de l’eau. On laisse mijoter… Et on met un peu de sel.

On mixe sans l’eau, et on en ajoute jusqu’à arriver à la consistance qui nous plaît.

On met dans des bols, et on parsème de quelques noix de cajou concassées.

Si on est très gourmand, on fait revenir dans une poêle quelques tranches de bacon avec un peu d’huile. On y a ajouté quelques dés de polenta cuite au lait, pour les gourmands…

Avec cette soupe, c’est certain, Cornebidouille ne pensera plus à se venger, et peut-être que Pierre l’aimera tellement qu’il en fera pour ses parents !

il était une faim - soupe de potiron