Un gâteau au fromage blanc pour les petits de la reine des bisous

Chef Recommended

Un gâteau au fromage blanc pour les petits de la reine des bisous

cover Piece d'or

« Quand elle a beaucoup joué, elle s’offre une petite sieste avec son doudou préféré. Ses enfants la regardent chaque fois d’un air étonné.

« Maman, on s’ennuie ! » se lamentent-ils.

Dans ces moments-là, la reine ne les entend pas. Mais cela ne dure jamais très longtemps et la vie reprend vite son cours habituel.

« Pas encore des gâteaux ! » s’écrient les enfants royaux à l’heure du goûter.

« Oh, mes pauvres petits choux, dit la reine des bisous. Ces gâteaux-là ne vous plaisent pas ? Ce n’est pas grave, les pâtissiers vont en servir d’autres. »

 

Extrait du Doudou de la reine des bisous, de Kristen Aertssen, Pastel

La reine des bisous est vraiment aux petits soins pour ses trois petits. Tant que son doudou est là, elle est en forme et peut s’occuper pleinement d’eux… Elle est même prête à demander aux pâtissiers de faire d’autres gâteaux pour le goûter ! Et si on leur montrait plutôt comment se débrouiller seuls ?

Pour le gâteau au fromage blanc, il nous faut :

– 3 oeufs

– 130g de sucre

– 500g de fromage blanc à 20% de MG

– 40g de Maïzena

– 1 sachet de sucre vanillé

– 1/2 cuillerée de vanille en poudre

Allez, les petits princes, on se lave les mains, on met son tablier, et on on préchauffe le four à 160°C.

On prend les oeufs, et on sépare les blancs des jaunes. Ces derniers, on les mélange avec le sucre. Quand ça mousse, c’est bon. On ajoute la vanille en poudre et la Maïzena. On fouette, on fouette ! C’est au tour du fromage blanc, qui est plutôt content de faire son entrée.

On bat les blancs en neige, on y ajoute le sucre vanillé, et on les incorpore à notre mélange.

Délicatement, tout ce petit monde va dans un moule, au four, pour 1h20.

Si on trouve que le dessus cuit trop vite, au bout de 40 minutes, on le protège avec une feuille d’aluminium.

Quand c’est cuit, on attend que le gâteau refroidisse, et on le met au frigo pour 24h.

Eh oui, les petits princes, il faut être patient ! Mais une fois que vous l’aurez goûté, vous l’aimerez à tout jamais !

il était une faim - sernik