Une meringue garnie à partager avec mamie

Chef Recommended

Une meringue garnie à partager avec mamie

il etait une faim - ma chere grand mere exagere

« A la maison, ma mamie nous a préparé un délicieux repas.

– Comme tu les aimes, ma chérie ! Sans asticots, ni bave de crapaud ! a-t-elle précisé en me faisant un clin d’œil. »

Extrait de Ma chère Grand-mère exagère, de Tracey Corderoy et Joe Berger, Gallimard jeunesse.

Ouf ! Pas de choses bizarres et gluantes pour le repas… Et pour le dessert ? Une pavlova ?

Il nous faut :

– 6 blancs d’oeuf

– 300g de sucre

– 1,5 cuillerée à soupe de Maïzena

– 1 cuillerée à soupe de jus de citron

– 33cl de crème fleurette

– 2 grosses cuillerées à soupe de mascarpone

– du sucre glace

– 500g de fraises

– 4 kiwis

Alllez, Mamie, on préchauffe le four à 150°C !

On monte les blancs d’oeuf en neige ferme. On y incorpore le sucre, délicatement. Hop ! La Maïzena et le jus de citron font leur entrée. On continue à bien fouetter le tout.

On abaisse cette préparation sur une feuille en silicone, en faisant un rond d’environ 6cm d’épaisseur. On baisse la température du four à 150°C, et on enfourne pour 1h15.

Pendant ce temps, on fait un câlin à Mamie.

Quand c’est cuit, on sort du four et laisse la meringue refroidir.

On monte la crème fleurette en chantilly, on ajoute la mascarpone, et on met un peu de sucre glace, selon les envies de chacun.

On lave et on équeute les fraises, on les coupe en 4. On épluche les kiwis, on les coupe en 8.

On sort une belle assiette, on y dépose la meringue. Au-dessus, la crème chantilly se la raconte, et on parsème avec les fruits.

C’est joli, c’est presque un tour de magie, et c’est à déguster avec Mamie !

il était une faim - pavlova