Vite, vite, elle se fait la belle, notre galette à l’escampette !

Chef Recommended

Vite, vite, elle se fait la belle, notre galette à l’escampette !

il était une faim - la galette à l'escampette

« C’est la galette qui… » tente d’expliquer monsieur Lapin. Mère-Grand l’interrompt :

« Après tout , peu importe, puisque nous sommes tous réunis, nous n’avons qu’à pique-niquer ici… Bien entendu, monsieur Lapin, vous êtes notre invité.  Aimez-vous la galette ? »

Extrait de La galette à l’escampette, de Geoffroy de Pennart, Kaléidoscope.

Cette galette qui se fait la malle, c’est vraiment embêtant… Surtout que Monsieur Lapin est fier de ce gâteau qu’il a fait pour l’anniversaire de Mère-Grand ! Comme ils vont être nombreux au goûter, il vaut quand même mieux qu’on en fasse une de plus…

Il nous faut :

– 2 pâtes feuilletées

– 200g de poudre d’amandes

– 2 oeufs

– 100g de sucre en poudre

– 75g de beurre 1/2 sel

– 1 jaune d’oeuf

– 1 fève (sinon c’est pas rigolo)

On préchauffe le four à 200°C.

Dans un moule à tarte, on place la première pâte feuilletée. Avec une fourchette, on la pique, pique, pique !

On prend un saladier, et on mélange la poudre d’amandes, les oeufs, le sucre, et le beurre ramolli. On met cette préparation sur la pâte, et on camoufle la fève.

On recouvre avec la seconde pâte feuilletée. On laisse parler sa créativité, et on fait des jolis dessins avec un couteau au-dessus de la galette. Ensuite, avec un pinceau, on badigeonne le tout de jaune d’oeuf.

On met au four pendant 20 minutes, et on attend les copains pour fêter l’anniversaire de Mère-Grand ! Mais attention, si on entend :

« Je suis la galette, la galette à l’escampette. Tu m’as cuite pour Mère-Grand, mais je prends la clé des champs. Cours aussi vite que tu voudras, jamais tu ne m’attraperas… »

on ferme la fenêtre, et on mange vite vite cette chipie de galette !

il etait une faim - galette